Skip to main content

Nos projets d’adaptation

au changement climatique dans le Pacifique
© CPS
Nos projets d’adaptation
Nos projets d’adaptation
au changement climatique dans le Pacifique
© CPS
© CPS

Promouvoir une SfN auprès des jeunes et des groupes vulnérables à Niue

 Niue
Promouvoir une SfN auprès des jeunes et des groupes vulnérables à Niue
Aliliku area - a project site for the Kiwa Initiative local project.
PC Fiafia Rex-Oma Tafua-Niue
  • Nom du projet :
    Promouvoir une SfN auprès des jeunes et des groupes vulnérables à Niue
  • Coordinateur du projet :
    Association des ONGs de l'île de Niue (NIUANGO) et Oma Tafua (co-partenaires)
  • Démarrage du projet :
    Sept 2023
  • Montant du financement :
    234, 773.00 €
  • Porteur de projet :
    ONG locale et réseau communautaire
  • Types de SfN :
    Gestion / Protection des écosystèmes terrestres, côtiers et marins -  Restauration / Réhabilitation d’écosystèmes terrestres, côtiers et marins - Préservation d’écosystèmes agricoles et forestiers fonctionnels
  • Co-bénéfices :
    Sécurité alimentaire -  Disponibilité et qualité de l’eau - Santé humaine -  Résilience socio-économique - Réduction des risques -  Conservation de la biodiversité

Le principal objectif de ce projet est de restaurer des habitats côtiers avec des SfNs intégrant les connaissances et les pratiques culturelles. Ce qui implique la protection du patrimoine culturel et la création d'un environnement pour les jeunes et les groupes vulnérables, des actions propices à la résilience climatique. Il s’agit d’une réponse aux principales menaces que représentent les espèces envahissantes telles que les mauvaises herbes et les arbres invasifs, qui sont très répandues dans la région, et qui mettent en péril les arbres natifs. Le site du projet a été sélectionné en raison de son importance patrimoniale, historique et écologique. Il est prévu et envisagé que cette zone serve de lieu de sensibilisation à la réduction des risques de catastrophes, à l’adaptation au changement climatique et l’utilisation d’outils habilitant qui sont alignés avec les domaines thématiques de Kiwa.

Le choix de ce site est dû à son importance patrimoniale, historique et écologique – il a été dévasté par le cyclone Heta en 2004, mais avait une population résidentielle, le premier hôpital de Niue, le premier musée, le premier hôtel, un habitat de reproduction et de migration de différentes espèces – terrestres, aviaires, marines.


Principales menaces : Les espèces envahissantes (mauvaises herbes et arbres) sont très répandues dans la région, ce n’est pas seulement une plaie pour les yeux et cela doit être géré rapidement, car les arbres nouvellement plantés et existants sont grandement menacés par leur présence. La subvention permettra de déployer, au cours des premiers mois, des efforts considérables pour éliminer les espèces envahissantes et planter les arbres déjà collectés par les efforts des bénévoles de la communauté de Aliutu Conservation. La disponibilité de la main-d’œuvre sera nécessaire pour éliminer les espèces envahissantes.

L’objectif final du projet ?

  • Objectif 1 : Élaboration d’un plan d'action d'adaptation pour la zone d'Aliluki et de Tufukia englobant la gestion communautaire des risques de catastrophe.
  • Objectif 2 : Restauration côtière de l'habitat, foresterie, gestion de la biodiversité dans les zones d'Aliluki et de Tfukia, les deux zones les plus dévastées par le cyclone Heta de catégorie 5.
  • Objectif 3 : Écosystème de pépinière urbaine d'arbres indigènes (gérée par les populations au profit de la communauté) et restauration de la zone avec des arbres indigènes et du biochar)
  • Objectif 4 : Forum annuel pour permettre aux jeunes et aux groupes vulnérables de s'exprimer sur la résilience climatique (à organiser pendant la semaine du climat et/ou la réduction des risques de catastrophe).

Inégalités des genres

  • Formation à la gestion communautaire des risques de catastrophes pour les jeunes et les groupes vulnérables - tous engagés dans les forums et ateliers sur le changement climatique.
  • Formation aux premiers secours et à l'action anticipée - représentants des groupes vulnérables (femmes, jeunes, personnes âgées, handicapés).
  • La contribution aux données et l'aide potentielle à l'élaboration de politiques pour un changement sociétal positif et la sécurité/protection sociale sont assistées à cet égard.
  • Contribution aux données ventilées par sexe, aux données sur le genre - agriculture, sylviculture, données sur l'impact financier de l'initiative covid-19 (au cours des ateliers, pendant les pauses).

Info+

Les infrastructures restantes à la suite de la dévastation du cyclone Heta ont été complètement déblayées sans consultation approfondie de la communauté, de sorte que le processus de deuil du site n’a pas été résolu (révélé par la nuit commémorative Aliutu Conservation).
Cette voie a déjà commencé par le Premier ministre Hon Dalton Tagelagi ainsi qu’avec les bénévoles de Aliutu Conservation / Aliutu ma e Atuhau Anoiha (Aliutu pour les générations futures) qui ont commencé à faire revivre le site, bien que la main-d’œuvre manque encore pour se débarrasser des espèces envahissantes.
À l’heure actuelle, il y a des arbres casuarinas qui ont prouvé leur résistance aux vents violents et aux vagues lors des cyclones qui se sont succédés depuis 2004. Ce sont les arbres sur lesquels le projet va se concentrer pour aider à renforcer les côtes (étant donné que de nouveaux résidents se sont installés dans la région), en restaurant et construisant là un habitat côtier résilient.
La priorité est donnée aux arbres indigènes, y compris les variétés adaptées à la région (agroforesterie avec les arbres casuarina fournissant même un couvert végétal). Il est prévu et envisagé que cette zone serve de lieu de sensibilisation à la réduction des risques de catastrophe et l’adaptation au changement climatique.
Des arbres indigènes ont également été plantés pour la restauration côtière, mais une main-d’œuvre plus importante est nécessaire pour maintenir cet élan, pour soutenir les programmes de vacances scolaires pour la collecte de semis et de permettre d’inculquer une culture du changement et ainsi renforcer les capacités d’adaptation et l’éducation de nos jeunes.

L'apprentissage de l'histoire de Niue, que ce site présente, et de la vulnérabilité des communautés face aux cyclones permettra également d’aider les familles qui n'ont pas encore fait leur deuil de ce site.

Cette subvention offre également la possibilité d'intensifier les activités précédemment financées par les subventions SGP de l'UDNP pour la conservation d'Aliutu, où un calendrier de semis a été développé pour collecter des jeunes plants selon certains mois, avec une pépinière déjà établie.

Nos lettres d'informations

Notre lettre d'information

Abonnez-vous à notre lettre d’information pour rejoindre la communauté Kiwa et suivre nos dernières actualités (à partager sans modération !).
L'Initiative est financée par :
 
En partenariat avec :
 
 
Initiative Kiwa
 Adresse
1, rue de Barleux - BP J1 - Nouméa 98849 - Nouvelle-Calédonie - Tél. : +687 24 24 33

 Formulaire de contact
Vous devez saisir votre nom, SVP.
Vous devez saisir un email valide, SVP.
Vous devez saisir un message, SVP.

Je consens à ce que ce site collecte mes coordonnées via ce formulaire à des fins de traitement.

Vous devez approuver l'utilisation des données personnelles envoyées dans ce formulaire, SVP.

Ce site internet a été réalisé avec le soutien financier de l'Union européenne (UE), l'Agence Française de Développement (AFD), les Affaires Mondiales Canada (GAC), le Ministère des Affaires Étrangères et du Commerce Extérieur d’Australie (DFAT) et le Ministère des Affaires Étrangères et du Commerce de la Nouvelle-Zélande (MFAT). Son contenu relève de la seule responsabilité de l'AFD et ne reflète pas nécessairement les opinions des bailleurs de fonds.

Tous droits réservés 2024 - Initiative Kiwa - Mentions légales - Politique de confidentialité
Conception : Strategic | Réalisation : PAO Production