Skip to main content

Nos projets d’adaptation

au changement climatique dans le Pacifique
© CPS
Nos projets d’adaptation
Nos projets d’adaptation
au changement climatique dans le Pacifique
© CPS
© CPS

Renforcer la protection côtière / Digues basées sur la nature

 Fidji
Renforcer la protection côtière / Digues basées sur la nature
Projet Local
Site Drekenawai PC
Ministry of Waterways Fiji
  • Nom du projet :
    Protection côtière / Digues basées sur la nature
  • Coordinateur du projet :
    Ministère des voies navigables de Fidji
  • Démarrage du projet :
    Mars 2023
  • Fin estimée du projet :
    Décembre 2024
  • Montant du financement :
    € 326 077

Les îles Fidji représentent les microcosmes de certains des défis les plus importants auxquels le monde est confronté en matière de développement et d'environnement. Le littoral fidjien s'étend sur 1 129 km, et il constitue l'une des régions les plus touchées par le changement climatique au niveau mondial, ce qui a des repercussions sur les 720 000 habitants (90 % de la population du pays) qui vivent à moins de 30 km de la côte fidjienne. Depuis 1993, les Fidji ont enregistré une augmentation du niveau de la mer de 6 millimètres par an, plus importante que la moyenne mondiale. Pour les îles Fidji, le niveau de la mer devrait augmenter de 0,1 à 0,3 m d'ici 2055 et de 0,16 à 0,62 m d'ici 2090. Compte tenu des projections climatiques pour les îles Fidji, il faut s'attendre à ce que les inondations côtières augmentent, avec des besoins de plus en plus forts pour protéger le littoral (Kennedy et al., 2012 ; Hoeke et al., 2013).

Le programme PACCSAP (Pacific-Australia Climate Change Science and Adaptation Planning) prévoit que les îles Fidji connaîtront une variabilité climatique extrême dans les scénarios futurs. Par exemple, les modifications du régime des précipitations et de la fréquence des sécheresses dues au changement climatique devraient avoir un impact négatif sur les ressources en eau, la production agricole, les moyens de subsistance, la santé publique et l'économie. De même, les températures moyennes annuelles et les températures quotidiennes extrêmement élevées continueront d'augmenter. En outre, la fréquence et l'intensité des cyclones et des phénomènes météorologiques extrêmes devraient augmenter. Les îles Fidji ont d'ailleurs déjà connu le dévastateur cyclone tropical Winston de catégorie 5 en 2016.

Le recours aux Solutions Fondées sur la Nature (SFN) permettra d'assurer la longévité des infrastructures de protection. La création ou la restauration d'habitats côtiers par le biais d'une ingénierie écologique hybride et douce vise àrécupérer les services de protection du littoral ainsi que d'autres services écosystémiques. Les plants de mangrove formeront la première ligne de défense de la digue vers la mer. Les structures dures sous forme de blocs rocheux formeront l’ élément suivant de la digue qui protégera de l'érosion au fur et à mesure de la croissance des palétuviers. Du vétiver sera planté derrière les digues pour maintenir les sédiments en place grâce à seon système racinaire adapté. La collecte de données et le suivi permettront d’améliorer la compréhension de la dynamique côtière avec la mise en place de cette solution hybride.

En outre, le projet répond aux objectifs des SFN et cherche à s'attaquer aux facteurs sous-jacents de la dégradation de l'environnement mondial. Le projet aborde les points suivants:

a. Atténuation et adaptation au changement climatique.
b. Réduction des risques de catastrophes naturelles.
c. Développement économique et social.
d. La dégradation de l'environnement et la perte de biodiversité.


Essentiellement, ce projet cherche à avoir un impact en s'attaquant aux principaux facteurs sous-jacents du changement climatique et de l'érosion côtière. Les problèmes d'érosion côtière sont renforcés par la perte de mangroves due à des causes anthropiques et aux changements climatiques induits. Le projet permet de définir des options pour soutenir directement la mise en œuvre d’approches innovantes liant SfN et adaptation au changement climat.


Le projet soutient également l’objectif de "produire les impacts les plus élevés, de manière coût-efficace". Compte tenu de la conception du projet, on peut s'attendre à une réduction massive de l'érosion côtière, de la perte de l'écosystème de mangrove, des rivières et des cours d'eau, ce qui est extrêmement important pour les communautés côtières vulnérables aux îles Fidji. Ce projet illustre les impacts transformateurs et les multiples avantages environnementaux et économiques qui peuvent être obtenus par la mise en place de de mangroves, l'intégration de la communauté et ses effets boules de neige sur l'économie.

L’objectif final du projet ?

L'objectif global est de réduire la vulnérabilité des communautés côtières, les inondations côtières et l'érosion par la mise en place de solutions hybrides. Le projet vise à réduire la vulnérabilité de 6 sites aux inondations côtières et à l'érosion. Le projet proposé a des résultats interdépendants qui visent non seulement à atteindre un impact sur les sites, mais aussi à créer des conditions favorables à la mise à l'échelle et à la reproduction de l'impact du projet au-delà des zones cibles immédiates. Chacun de ces résultats comprend une série d'activités, qui ont été conçues à leur tour pour éliminer les obstacles spécifiques qui entravent la réalisation de l'objectif de réduction de la vulnérabilité au changement climatique. La théorie du changement pour ce projet démontre comment la mise en œuvre des activités du projet conduira à des résultats à court et à long terme. Ces réalisations conduiront à des résultats qui incluent la réduction de la vulnérabilité des îles Fidji à l'impact futur du changement climatique, la réduction des pertes dues aux catastrophes naturelles potentielles, l'amélioration des moyens de subsistance et la sécurité alimentaire. Tous ces résultats contribuent à renforcer le développement durable résilient au climat du pays.

  • Renforcer les communautés et les institutions en matière de sensibilisation et de connaissance de la gestion côtière.
  • Réduction de la vulnérabilité des moyens de subsistance et des infrastructures côtières.
  • Mise en place d'un e solution hybride s’appuyant sur la nature pour les efforts d'adaptation à long terme et la création de biodiversité.

Info+

Les inondations côtières, l'érosion des berges et la sédimentation constituent une priorité politique de premier ordre pour les îles Fidji. Ces dernières années, le gouvernement fidjien a lancé des politiques générales visant à guider le développement des Fidji au cours des 20 prochaines années et à atténuer les problèmes de développement liés au changement climatique.

Ces documents comprennent le plan de développement national sur 5 et 20 ans, le cadre national de croissance verte pour les Fidji et le cadre du plan national d'adaptation (PNA). Le gouvernement fidjien a intégré dans son plan de développement national sur 15 et 20 ans son engagement envers les objectifs de développement durable (ODD) des Nations unies et s'est engagé à atteindre ces objectifs. En outre, en août 2014, le gouvernement fidjien a lancé le premier cadre national de croissance verte pour les Fidji afin de rétablir l'équilibre dans le développement qui est durable pour notre avenir. Ce cadre est conforme aux résultats de Rio+20 qui stipulent que la croissance verte doit être un outil pour soutenir le développement durable. Le plan national d'adaptation de 2018 et la loi sur le changement climatique de 2021, récemment adoptée, témoignent de l'engagement sérieux des Fidji en faveur de l'atténuation des impacts du changement climatique.

Nos lettres d'informations

Notre lettre d'information

Abonnez-vous à notre lettre d’information pour rejoindre la communauté Kiwa et suivre nos dernières actualités (à partager sans modération !).
L'Initiative est financée par :
 
En partenariat avec :
 
 
Initiative Kiwa
 Adresse
1, rue de Barleux - BP J1 - Nouméa 98849 - Nouvelle-Calédonie - Tél. : +687 24 24 33

 Formulaire de contact
Vous devez saisir votre nom, SVP.
Vous devez saisir un email valide, SVP.
Vous devez saisir un message, SVP.

Je consens à ce que ce site collecte mes coordonnées via ce formulaire à des fins de traitement.

Vous devez approuver l'utilisation des données personnelles envoyées dans ce formulaire, SVP.

Ce site internet a été réalisé avec le soutien financier de l'Union européenne (UE), l'Agence Française de Développement (AFD), les Affaires Mondiales Canada (GAC), le Ministère des Affaires Étrangères et du Commerce Extérieur d’Australie (DFAT) et le Ministère des Affaires Étrangères et du Commerce de la Nouvelle-Zélande (MFAT). Son contenu relève de la seule responsabilité de l'AFD et ne reflète pas nécessairement les opinions des bailleurs de fonds.

Tous droits réservés 2024 - Initiative Kiwa - Mentions légales - Politique de confidentialité
Conception : Strategic | Réalisation : PAO Production