Skip to main content

Nos projets d’adaptation

au changement climatique dans le Pacifique
© CPS
Nos projets d’adaptation
Nos projets d’adaptation
au changement climatique dans le Pacifique
© CPS
© CPS

Améliorer les moyens de subsistance à travers la conservation de la biodiversité et les systèmes climatiques durables

 Papouasie-Nouvelle-Guinée
Améliorer les moyens de subsistance à travers la conservation de la biodiversité et les systèmes climatiques durables
Projet Local
Espèces de Nothofagus élevées dans la pépinière pour être plantées dans la forêt de montagne
PC Steven Yandime-KGWan PNG


Actualités du projet


Accueil traditionnel de la tribu Inaugl pour Etika Qica en Papouasie-Nouvelle-Guinée

26 octobre 2023

Accueil traditionnel de la tribu Inaugl pour Etika Qica en Papouasie-Nouvelle-Guinée

@ Etika Qica @Kgwan Eco Habitat

Le coordinateur de l'Initiative Kiwa à l'UICN, Etika Qica, a reçu un accueil traditionnel chaleureux de la tribu Inaugl en Papouasie-Nouvelle-Guinée.

  • Nom du projet :
    Améliorer les moyens de subsistance à travers la conservation de la biodiversité et les systèmes climatiques durables
  • Coordinateur du projet :
    KGWan Eco Habitat
  • Démarrage du projet :
    Sept 2023
  • Porteur de projet :
    ONG locale et réseau communautaire
  • Types de SfN :
    Préservation d’écosystèmes agricoles et forestiers fonctionnels
  • Co-bénéfices :
    Sécurité alimentaire - Santé humaine -  Résilience socio-économique - Réduction des risques -  Réduction des espèces exotiques envahissantes -  Conservation de la biodiversité

La province de Simbu est une plus petite province en termes de zone terrestre, située dans les hautes terres de la Papouasie-Nouvelle-Guinée. La partie la plus septentrionale de la province est réputée pour son relief montagneux abrupt. Cette zone borde trois (3) autres provinces, c.-à-d. les provinces de Jiwaka, Madang et Eastern Highlands. Les forêts montagnardes sont prédominantes à cette altitude et abritent une variété d’animaux sauvages comme les kangourous arborescents et les oiseaux du paradis qui font partie intégrante de la biodiversité et de l’identité culturelle de la Papouasie-Nouvelle-Guinée.

Les menaces environnementales immédiates identifiées dans cette zone sont la déforestation et la dégradation des sols causées par les activités environnementales et humaines. Les collectivités locales ont toujours dépendu des forêts pour se nourrir, se chauffer, se soigner, se vêtir, se loger, etc.

Le but spécifique du projet est d’éduquer, de responsabiliser et d’aider les communautés rurales de la tribu Inaugl à participer à la gestion des ressources naturelles pour des projets d’amélioration des moyens d’existence qui sont orientés vers l’autonomie, technologiquement appropriés, écologiquement rationnel et économiquement viable, qui tiennent compte des effets du changement climatique.

Les précipitations annuelles moyennes élevées demeurent relativement constantes, bien que les tendances et l’intensité aient pu changer au fil du temps. Cette situation, combinée à des pentes montagneuses abruptes et à des zones forestières réduites, a entraîné des glissements de terrain, des éboulements, des glissements de boue, des inondations, etc., qui menacent les vies humaines et les infrastructures et qui causent des pertes et des perturbations aux écosystèmes végétaux et animaux.

La demande pour l’arbre de Nothofagus pour l’utilisation communautaire en raison de sa force et de sa durabilité a causé la déforestation de la forêt de Nothafagus de 50 hectares déboisés à 20 hectares. Cette déforestation se poursuit et nécessite une attention immédiate car il s’agit de l’espèce menacée identifiée par l’UICN sur la liste rouge Nothofagus en 2018. En avril de l’année dernière (2020), un glissement de terrain majeur s’est produit dans la région voisine de Kegesuglo, causant des dommages généralisés aux maisons, aux potagers, etc., et faisant dix (10) victimes après de fortes pluies prolongées.
KGWan Eco Habitat Incorporated, une organisation non gouvernementale (ONG) communautaire locale, travaille avec les communautés rurales de cette région depuis 18 ans pour promouvoir la conservation de la biodiversité et d’autres projets de subsistance avec l’aide de partenaires.

Au cours de cette période, environ 1 000 hectares de forêt ont été replantés grâce à des activités comme la réintroduction d’espèces d’arbres indigènes et l’introduction de techniques agricoles pour maximiser la production agricole sur des parcelles de jardin minimales. Toutefois, il reste encore du travail à faire pour accroître la capacité d’adaptation des communautés locales et de leur environnement naturel afin de renforcer la résilience face à l’impact négatif du changement climatique.

L’objectif final du projet ?

  • Objectif 1: Assurer une gestion durable des forêts dans 20 000 hectares de forêts montagneuses de la tribu Inaugl, ainsi qu’un reboisement dans les zones de dégradation et de déforestation pour lutter contre les impacts du changement climatique. 
  • Objectif 2: Veiller à ce que les moyens de subsistance de plus de 1 500 communautés soient améliorés grâce à la production de cultures alimentaires adaptées au climat pour mettre fin à la faim et améliorer la résilience socioéconomique et financière. 
  • Objectif 3: Améliorer la conservation de la biodiversité des espèces menacées de nothofagus (grandis, fagaraea) dans la forêt montagneuse de la tribu Inaugl.

Principales activités par domaine:

1. Adaptation au changement climatique :

  • Mener des consultations communautaires et sensibiliser la population à la gestion durable des ressources naturelles
  • Distribution de jeunes plants d’arbres (indigènes et introduits) aux communautés et aux écoles pendant la journée mondiale de l’environnement.
  • Organiser un atelier sur la réduction des risques de catastrophe.

2. Moyens de subsistance durable :

  • Habiliter la communauté cible à produire du matériel agricole et à cultiver des cultures adaptées au climat.
  • Encourager la collectivité cible à se lancer dans l’agriculture avec des outils agricoles appropriés
  • Veiller à ce que les agriculteurs ciblés acquièrent des compétences et des connaissances en agriculture avant et après la récolte.
  • Encourager la collectivité cible à se lancer dans l’agriculture avec des outils agricoles appropriés
  • Veiller à ce que les agriculteurs ciblés acquièrent des compétences et des connaissances en agriculture avant et après la récolte.

3. Gestion durable des ressources :

  • Entretien, amélioration et agrandissement du jardin de la pépinière existante.
  • 10 000 jeunes plants d’arbres introduits facilement disponibles dans le jardin.
  • 4000 espèces d’arbres indigènes facilement accessibles dans le jardin.
  • 4 hectares de terres dégradées plantées avec des espèces d’arbres introduites.
  • Reboisement de deux hectares d’arbres indigènes.
  • Encourager la collectivité à construire des maisons permanentes à l’aide d’une scierie écologique portative provenant de sites de reboisement et de terrains boisés.

4. Biodiversité :

  • S’assurer que les outils et l’équipement appropriés sont disponibles pour la pépinière dans le jardin existant.
  • S’assurer que la pépinière est opérationnelle tout au long du projet.
  • S’assurer que les 20 hectares restants de nothafagus ont une zone tampon et sont protégés.
  • S’assurer que 2 hectares sont plantés avec des espèces de nothafagus et adjacents au site actuel.
  • Veiller à ce que des compétences et des connaissances appropriées soient transmises aux populations locales dans le cadre du renforcement des capacités.
  • Assurer la sensibilisation tout au long du projet, car il s’agit de l’espèce menacée.

Inégalités des genres

Au moins 1500 communautés locales cibles sont sensibilisées à la gestion durable des ressources naturelles. Environ 40 % seront des femmes. Au moins trois écoles primaires et sept écoles élémentaires font de la sensibilisation à l’environnement. Une proportion de femmes et d’hommes dans les communautés participent et participent à l’intégration des pratiques de conservation de la biodiversité et de gestion des forêts.

Nous avons déjà un programme de genres qui fait participer les femmes à diverses activités inclusives. L’un des programmes qui bénéficieront de ce projet est l’épargne que les femmes réaliseront en produisant des cultures alimentaires adaptées au climat afin de gagner un revenu pour faire des économies. Plus de collectivités participeront à ce projet et en profiteront.

Info+

Assurer des pratiques durables de gestion des ressources naturelles dans la tribu Inaugl de Mitnande LLG. Meilleure connaissance des changements climatiques et des risques de catastrophe et sensibilisation des communautés rurales.

L’organisation KGWan Eco Habitat est lancée par les trois clans rivaux d’une tribu avec pour mission d’Encourager et promouvoir 20 000 hectares de conservation de la biodiversité terrestre Inaugls dans la province de Simbu, tout en répondant aux besoins de subsistance et socio-économiques. Pour compléter cette déclaration, l’organisation a réalisé les programmes suivants avec quelques activités pour répondre aux besoins des communautés qui ont bénéficié des ressources forestières au cours des 18 dernières années; Gestion des ressources naturelles (gestion durable des forêts, reboisement, écoforesterie, maisons écologiques).

Programme d’amélioration des moyens de subsistance (culture maraîchère, mini-élevage, site de multiplication des cultures résistantes à la sécheresse, accessibilité à la commercialisation). Participation des femmes. Épargne des femmes, agent de micro banque dans le village, inclusion des femmes, soutien à l’agriculture.

Nos lettres d'informations

Notre lettre d'information

Abonnez-vous à notre lettre d’information pour rejoindre la communauté Kiwa et suivre nos dernières actualités (à partager sans modération !).
L'Initiative est financée par :
 
En partenariat avec :
 
 
Initiative Kiwa
 Adresse
1, rue de Barleux - BP J1 - Nouméa 98849 - Nouvelle-Calédonie - Tél. : +687 24 24 33

 Formulaire de contact
Vous devez saisir votre nom, SVP.
Vous devez saisir un email valide, SVP.
Vous devez saisir un message, SVP.

Je consens à ce que ce site collecte mes coordonnées via ce formulaire à des fins de traitement.

Vous devez approuver l'utilisation des données personnelles envoyées dans ce formulaire, SVP.

Ce site internet a été réalisé avec le soutien financier de l'Union européenne (UE), l'Agence Française de Développement (AFD), les Affaires Mondiales Canada (GAC), le Ministère des Affaires Étrangères et du Commerce Extérieur d’Australie (DFAT) et le Ministère des Affaires Étrangères et du Commerce de la Nouvelle-Zélande (MFAT). Son contenu relève de la seule responsabilité de l'AFD et ne reflète pas nécessairement les opinions des bailleurs de fonds.

Tous droits réservés 2024 - Initiative Kiwa - Mentions légales - Politique de confidentialité
Conception : Strategic | Réalisation : PAO Production